Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Mar

Questionnement.

Publié par GEogre  - Catégories :  #Pâquerette

Un billet de ma vache virtuelle Pâquerette...

 

MEUH !

 

J'essaie de ne pas glisser en politique mais je ne peux m'empêcher de vous proposer cette vidéo en attirant votre attention sur la 1ère partie...

 

  ...

Mon propos n'est pas de tirer sur l'ambulance ou de hurler avec les loups en visant

une personne  tombée dans un piège mais d'élargir le débat.

 

Comment peut-on comprendre et s'occuper du monde rural quand on semble si éloigné de ce monde ?

 

D'ailleurs, une bonne partie du monde rural semble avoir été entrainé en folie !

( cf "Le livre noir de l'agriculture" qui vient de paraître ! )

http://tableadecouvert.typepad.fr/.a/6a00d8341c04a053ef0147e2994fc0970b-300wi

 

Et les agriculteurs sont les premiers à en payer le prix.

Chaque jour l'un(e) d'entre eux se donne la mort !

 

 

 

Rêve général et d'URGENCE !

Commenter cet article

Lucha 07/04/2011 13:31



Coucou mon geogrou!


J'ai lu son livre, édifiant!! Tu soulève là la question du problème des paysans que l'on a entraîné vers l'agro industrie, ce maelstrom infernal et nous
amènera, j'espère, à une reflexion sur pourquoi nous en sommes arriver là et comment on peut aider ces paysans que nous avons transformés en monstre de l'agriculture.


Je déplore ce cercle infernal de l'agriculture et de l'élevage devenues industriels. Néanmoins, je pensent que les paysans ne sont pas les seuls coupables; si la société de sur consommation ne
leur avait pas demandé de toujours produire plus, la paysannerie ne serait pas devenue une énorme machine à fric. Nous consommateurs avons une part de responsabilité.


Maintenant nous sommes confrontés non seulement à l'épuisement des sols, à de graves problèmes de santé que les agriculteurs subissent en premier mais surtout, nous sommes face à un drame
humain qu'est le suicide des agriculteurs qui ne peuvent même plus vivre décemment du fruit de leur travail ou sont si  endettés que le desespoir les pousse à la mort. Il temps que
les pouvoirs publics prennent ses responsabilités mais nous aussi consommateurs.


Je suis pour une agriculture biologique mais je comprends et ne juge pas ces hommes que les écolos bobos, bien pensant, traitent d'empoisonneurs et de pollueurs sans donner de réèlles solutions.


A nous citoyen lambda de faire pression sur notre gouvernement pour qu'il les aide concrètement par de vraies aides financières à la mutation du monde de l'agriculture conventionnelle en une
agriculture biologique intensive. Cette aide viendrait  de la création d'une taxe évaluée selon le degré de pollution et de maladies dégénératives et des cancers générés par les grands
groupes de agro industriels qui utilisent des pesticides et des engrais chimiques et prélevée sur leur chiffre d'affaire.


Si nous avons cette volonté, ce sera possible d'avoir des paysans heureux et fiers de nous nourrir.


C'était une idée comme ça... mes amitiés geogrou



Sandisa 05/04/2011 10:25



Pourquoi s'étonner ? le capitalisme , en gros, c'est de se regrouper  en trusts puis en cartels afin  de gagner le plus possible en affamant le plus possible !!! quand reviendra-t-on à
plus de raison ?



Mikael2012 08/03/2011 09:20



que nos ministres (sinistres ?) soient très approximatifs dans les domaines qu'on leur confie c'est récurent, sinon les choses iraient autrement... Quant au monde rural, c'était déjà pas brillant
y'a 40 ans alors maintenant c'est l'horreur... C'est la conséquence directe du "progrès" , enfin de ce qu'on a appelé ainsi. Maintenant le piège s'est refermé, tout est fait pour que ça
s'agrave... L'objectif des industriels est de voir disparaitre les paysans au profit d'une poignée d'agro-producteurs industriels surdimentionnés qui fabriqueront du "mangeable" et de la matière
à biotechnologie commeon produit des voitures ou des meubles à la chaine. A côté de ça un mouchoir de poche pour quelques producteurs de luxe donnant l'impression qu'on "fait de l'écologie". Un
paysan qui se suicide : ça les arranges, ça fait un qui dgage plus vite pour aboutir plus rapidement à leurs vues. Tout cela est donc induit par les lobby capitalistes propriétaires de
l'agro-industrie et dont nos sinistres sont les valets.



Melly 07/03/2011 00:27



en tout cas je vais l'acheter le bouquin ! - histoire de m'aider à "faire régime" et ne plus manger n'importe quoi - l'idéal : un potager chez soi -


bien ton coup de gueule !



Missnik 06/03/2011 23:22



Très bon article ma meuh préféré !!! J'ai regardé avec attention et j'ai envie de lire ce livre !!!!  Un gros bisou à ma meuh meuh oui meuh oui !



À propos

La vie est trop courte pour être "sérieux"... (o;